#TousConcernés: 16 hommes s’engagent contre le harcèlement sexuel en Une du quotidien Le Parisien

Edition numérique des abonnés

Seize hommes ont pris la parole pour se dire «  solidaires des femmes et clamer que les scandales de harcèlement sexuel sont l’affaire de tous  » en Une du journal Le Parisien, ce mercredi 25 octobre.

François Hollande, Elie Semoun, Bruno Solo, David Pujadas, Julien Clerc, Philippe Geluck. Autant d’hommes, belges et français, à avoir osé exprimer leur solidarité avec les femmes, qui, depuis l’affaire Harvey Weinstein, sont de plus en plus nombreuses à partager des témoignages de harcèlement ou agressions sexuelles.

Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat française chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, a publié la couverture du quotidien sur son compte Twitter en ajoutant : «  Enfin #TousConcernés ! Les violences sexuelles, pas un problème de femmes : le problème de toute la société.  »

«  Il n’y a pas que les femmes qui doivent prendre la parole pour dénoncer le harcèlement. C’est toute la société qui doit se lever pour empêcher, dissuader et condamner ces agissements. N’attendons pas une nouvelle loi pour que la justice applique fermement le code pénal sur le harcèlement  », avance l’ancien Président français François Hollande.

«  Si TU siffles les filles que tu ne connais pas, si tu as la main baladeuse, si tu utilises la force pour posséder, si tes blagues mettent mal à l’aise, si tes mots outragent et humilient, si tu te sers de ton statut pour tripoter, si tu comprends oui quand on te dit non, si tu menaces pour abuser, alors tu ne seras pas un homme, mon fils, mais juste un sale con  », sont les mots forts de Philippe Geluck, dessinateur belge.