«Les Victoires de la musique»: un bug technique perturbe la cérémonie (vidéo)

ISOPIX
ISOPIX

Ce vendredi 9 février, Daphné Bürki animait pour la première fois la 33e édition des Victoires de la musique, en plein direct sur France 2. Si ses nombreux invités, dont Orelsan, Charlotte Gainsbourg, Les BB Brunes, Louane et Big Flo & Oli ont assuré le show, la technique, elle, a failli.

Daphné Bürki à la rescousse

À 21h52, alors que le chanteur Eddy de Pretto s’apprêtait à interpréter sa chanson « La fête de trop », rien ne s’est passé comme prévu. La faute à la magie du direct !

Un problème technique a empêché l’artiste de démarrer sa prestation. Au bout de longues secondes de silence et d’attente, Daphné Bürki a pris les choses en main. «  Nous avons une petite panne, ce sont des choses qui arrivent  », a expliqué l’animatrice, précisant non sans humour que les Kids United avaient tout «  saboté  ». La maîtresse de cérémonie a ensuite meublé avec talent le long temps d’attente nécessaire à la production pour relancer les machines, en proposant aux spectateurs de prendre leur commande de boissons et de sandwichs.

Voir la vidéo sur mobile.

Oreslan, le grand vainqueur

Côté palmarès. Ces 33es Victoires de la musique ont en tout cas été marquées par le sacre du nouveau chef de file du rap, Orelsan, auteur d’un triplé et désigné artiste masculin de l’année en fin de soirée. Avec son album La fête est finie, il a supplanté le vétéran Bernard Lavilliers et le rappeur-chanteur Soprano. Également récompensé pour le clip de « Basique » et dans la catégorie album des musiques urbaines, Orelsan fait aussi bien que Stromae en 2014.