Le fils de Raphaël Enthoven et Carla Bruni, victime d’insultes antisémites sur internet, porte plainte (photos et vidéo)

Capture d’écran - Quotidien
Capture d’écran - Quotidien

La vidéo dure 25 minutes. Accompagné du youtubeur Penseur Sauvage, Aurélien Enthoven décortique les arguments utilisés par les personnes racistes ou racialistes. Le but du jeune homme de 16 ans ? Réussir à prouver que « les races n’existent pas ». Résultat, le fils de Raphaël Enthoven et Carla Bruno est désormais la cible d’insultes antisémites crachées par des internautes planqués derrière leur écran d’ordinateur. Des propos contre lesquels Aurélien Enthoven a par ailleurs porté plainte, comme annoncé ce lundi 12 mars dans l’émission Quotidien, sur TMC.

Voir la vidéo sur mobile

Face à cette vague de haine, Aurélien Enthoven a réagi. Sur Facebook, il a épinglé quelques-uns des messages reçus. Les propos sont déroutants : «  Quand […] j’écoute sa propagande de dégénéré je me dis, les chambres à gaz, dommage… », «  Sale juif  », «  Sale race de parasite  », «  nez criminel  »…

«  Je me permets ce petit dossier public au sujet de la section commentaire de la dernière vidéo. On verra ça au tribunal  », légende le youtubeur.

Réactions en cascade

Ce dimanche 11 mars, c’était au tour de son père de dénoncer les attaques reçues par son fils. Le philosophe a ainsi réagi sur son compte Twitter :

Tout comme la secrétaire d’État en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, ou encore l’ancien Premier ministre français Manuel Valls.

Pour évoquer ces insultes, Aurélien Enthoven était l’invité de Yann Barthès dans l’émission Quotidien ce lundi 12 mars. Il a d’ailleurs annoncé à cette occasion avoir porté plainte. «  Normalement on devrait retrouver l’adresse IP de ces personnes pour qu’elles soient punies pour injures envers mineur et qui plus est avec facteur aggravant à caractère raciste  ».