À la télé ce soir: l’enquête de Cash qui va vous faire boire la tasse ou l’histoire vraie du kung-fu

Cash Investigation plonge dans le grand bain du business de l’eau.
Cash Investigation plonge dans le grand bain du business de l’eau. - Capture d’écran - Twitter/CashInvestigation

Ce soir, vous avez le choix entre l’information pure et dure sauce cash et un film qui retrace l’histoire véridique et prenante du kung-fu. Entre les deux propositions, le cœur de la rédaction du Soir Mag balance… Sans oublier la dernière phase des Duels de The Voice. Il faut bien l’avouer, ça reste le péché mignon par excellence…

Cash Investigation : « L’eau : scandale dans nos tuyaux », à 21h sur France 2

En France, la consommation courante représente un marché de neuf milliards d’euros par an, dominé par deux géants : Veolia eau et Suez environnement. À Nîmes, l’équipe de « Cash Investigation » a démarré une enquête sur ce vaste sujet. Parmi les grandes villes françaises, la commune détient le record des fuites d’eau. Près de trente pour cent de l’eau que paient les habitants se perd avant d’arriver chez eux. Depuis près de cinquante ans, les canalisations de Nîmes sont aux mains de la même entreprise : la Saur, qui semble se préoccuper davantage de ses comptes que des canalisations.

The Grandmaster, à 21h15 sur La Trois

Réputé auprès de certain(e)s cinéphiles pour son gracieux « In the Mood for Love » et son ésotérique « 2046 », le natif de Shanghai évoque la véritable histoire du kung-fu. Un changement radical de genre ! Réalisation d’un vieux fantasme ou non, une très belle fresque historique hyper classique qui s’offre même le luxe d’une reprise d’Ennio Morricone, le thème du mythique « Il était une fois en Amérique ». Tout un symbole…

Dans la Chine des années 30, Ip Man, maître kung-fu, enseigne les arts martiaux à Foshan. Au même moment, après trente années de gloire, le grand maître Gong, à la tête de l’Ordre des arts martiaux chinois, cherche un successeur.

Voir la vidéo sur mobile