Le clin d’oeil de la Stib après la victoire des Diables rouges

Edition numérique des abonnés

Les jeux de mots sont dignes d’un Rodrigo Beenkens des grands soirs ! Pourtant, ce n’est pas le commentateur de la RTBF qui en a eu l’idée mais bien la Stib. Pour fêter la qualification des Diables rouges pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2018, la société des transports intercommunaux de Bruxelles a mis les petits plats dans les grands : deux stations de métro ont été temporairement rebaptisées.

Jeux de mots à la pelle

Ce lundi 2 juillet, les Diables rouges se sont en effet imposés 3-2 après avoir été menés 0-2. Mais qui donc n’est pas encore au courant ? On savait par ailleurs d’ores et déjà la Stib bien investie dans ce Mondial russe. À chaque match de notre Onze belge, les écrans d’informations des stations de la capitale renseignent le score de la rencontre. Mais cette fois, la Stib a été encore plus loin pour célébrer la victoire belge face au Japon.

Ainsi, les utilisateurs de la ligne 5 ont pu être surpris ce mardi matin en passant par la station de métro Hankar, située à Auderghem. Le lieu a été rebaptisé «  Hankar de finale  » par un service de communication de la Stib décidément bien au taquet ! Par le biais de sa porte-parole, la société des transports en commun bruxellois confirme la décision et annonce que ce changement devrait durer au moins jusqu’à ce vendredi 6 juillet.

Des idées ?

Après, il faudra forcément trouver une autre parade. Cela dit, la Stib a déjà tout prévu, nous annonce sa porte-parole, puisque la station Belgica a également un nouveau petit nom depuis ce mardi 3 juillet : «  Belgicampioen  », en néerlandais dans le texte, donc ! Pour le coup, la STIB voit encore plus loin que les quarts de finale. Un brin chauvin ?

Sur Twitter, la société des transports de la capitale imagine d’autres possibilités et propose ainsi les stations «  thRIBAUCOURTois  », «  ALMArouane Fellaini  » ou encore «  rAUMALEu Lukaku  ». Toujours est-il que ces trois calembours n’ont pas été officiellement validés. Heureusement, aurait-on presque envie de dire !