Jean-Luc Delarue : sa maman est choquée par la sortie du livre sur son fils

©Belgaimage
©Belgaimage

Le 19 septembre prochain paraîtra un livre sur la vie de Jean-Luc Delarue intitulé « Jean Luc Delarue, la Star qui ne s’aimait pas ». Écrit par Vincent Meslet, l’ex-directeur de France 2 et ami du présentateur, le livre revient sur les aspects sombres de sa vie, méconnus du grand public.

Ce jeudi, les chroniqueurs de « Touche pas à mon poste » se sont exprimés sur ce livre choc, pour terminer par le témoignage touchant de la maman de Jean-Luc, Maryse Delarue. « Bouleversant. Comme d’habitude, l’invasion de la vie privée, c’est agresser la fragilité d’un homme et sa famille. Ça m’exaspère, ça me heurte profondément, a-t-elle déclaré. Quel intérêt de mettre sans arrêt la part d’ombre en valeur ? À quoi ça sert ? À faire vendre ? C’est complètement contraire à l’idée que mon fils nous a donnée de la réalité humaine. On parle d’un homme qui était sous cocaïne et sous alcool dans les cinq dernières années de sa vie. Ce n’est pas le vrai Jean-Luc, c’est un Jean-Luc abîmé par la notoriété, par l’argent, par la vitesse, par plein de trucs. La plus belle réponse, c’est le silence. »

En 2012, l’animateur était décédé d’un cancer de l’estomac à 48 ans. Pour les téléspectateurs français, Jean-Luc Delarue était un présentateur emblématique. Mais du côté de sa vie privée, la réalité était plus sombre. L’homme était dépendant à l’alcool, à la cocaïne et ne supportait pas sa célébrité. Vincent Mestlet a décidé de revenir sur cet aspect de sa vie, en évoquant à nouveau la descente en enfer de l’animateur vedette de « Ça se discute ».