La huitième Merveille du monde se trouverait en Nouvelle-Zélande (vidéo)

DR
DR - DR

The Guardian révèle que deux chercheurs auraient découvert la huitième Merveille du monde en Nouvelle-Zélande : les terrasses naturelles roses et blanches du lac Rotomahana engloutie il y a 131 ans suite à une éruption volcanique du mont Tarawera.

Rendez-vous des touristes au XIXe siècle

Ces terrasses naturelles roses et blanches étaient une véritable attraction touristique dans les années 18000. « Elles devinrent l’une des principales attractions touristiques de l’hémisphère sud. Des navires chargés de touristes ont fait de périlleux trajets depuis le Royaume-Uni, l’Europe et l’Amérique pour les voir », explique Rex Bunn, l’un des chercheurs, au Guardian.

Sous dix mètres de profondeur

Longtemps considérées comme l’une des Merveilles du monde, les terrasses ont été englouties à une dizaine de mètres sous l’eau en 1886. Toutefois, elles pourraient bien refaire surface ! Deux chercheurs pensent avoir retrouvé l’endroit exact où elles se trouvent. Pour les localiser, ils ont utilisé les notes d’un géologue germano-autrichien, Ferdinand von Hochstetter, contenant une description détaillée de l’emplacement des terrasses avant leur disparition.

Contrairement à ce que redoutaient de nombreux spécialistes, les terrasses naturelles ne semblent donc pas avoir été détruites par le phénomène naturel. Elles seraient tout simplement enterrées plusieurs mètres sous l’eau et des couches de cendres. Les deux hommes sont désormais à la recherche de fonds pour partir à la recherche de cette 8ème Merveille trop longtemps cachée.