Jamel Debbouze prend la défense de Cyril Hanouna

Capture d’écran Dailymotion
Capture d’écran Dailymotion

La polémique autour du canular homophobe sur TPMP continue de faire couler beaucoup d’encre. Hier, le site « Les Jours » annonçait de façon fracassante la fin de l’émission phare du trublion de C8. Une « fake news » pour les fans, une information crédible pour les autres. Il faut dire que les nombreux scandales et départs de chroniqueurs phares de « Touche pas à mon poste » ces dernières semaines ont mis la pression sur l’émission.

Debbouze à la rescousse !

Si beaucoup croient au début de la fin, pour d’autres, comme Jamel Debbouze, pas question de lâcher son animateur et ami préféré. Invité ce jeudi 29 juin dans le Grand Direct des médias pour parler de son festival, le Marrakech du rire, le mari de Mélissa Theuriau en a profité pour défendre « son pote  ».

« Il n’a pas été très fin, il l’a reconnu lui-même d’ailleurs. Il peut nous arriver à tous de déraper  », explique Jamel Debbouze. Avant de poursuivre : « Dans une carrière, on peut se tromper et faire parfois n’importe quoi. Mais il faut juger les gens sur la longueur. Et Cyril Hanouna est un mec bien. »

Mea culpa

Pour rappel, Cyril Hanouna avait le 18 mai dernier franchi une nouvelle étape dans la provocation. Le « roi du PAF » avait piégé un homosexuel en direct, en prenant une voix efféminée pour prétendre aimer les hommes lui aussi. Le canular homophobe avait valu à « Touche pas à mon poste ! » 20.000 signalements au CSA et un boycott de nombreux annonceurs. Quelques jours après la séquence, Cyril Hanouna avait tenu à faire son mea culpa sur le plateau de l’émission, reconnaissant avoir « commis une erreur  », tout en dénonçant « l’acharnement des médias  ».

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • DR

    Chasseurs de microbes (11)

    Du XVIIe siècle à Louis Pasteur, Paul De Kruif raconte dans un livre passionnant l’existence hors normes et les découvertes magnifiques de grands savants, pionniers de la science et bienfaiteurs de l’humanité.

  • DR

    Suzuki Across: le cadeau de Toyota

    Après le break Swace, un nouveau modèle vient enrichir un peu plus la gamme Suzuki. Et une fois encore, c’est un festival de premières. Le SUV Across est un petit événement.

  • DR

    La Jeep Compass encore plus européenne

    Découvrez d’autres nouveautés du monde automobile.