Les 10 plus grandes inventions de l’Histoire

DR
DR

C’est un classement sans doute subjectif, où l’on est surpris, par exemple, de ne pas retrouver internet ou, plus prosaïquement, la roue ! Le prestigieux magazine américain « National Geographic » a publié dans son numéro de juin dernier la liste des dix plus grandes inventions, les dix plus significatives de l’histoire. Le classement a été réalisé par Carla Hayden, directrice de la Bibliothèque du Congrès, institution qui conserve les archives de nombreux brevets et plans américains. En tête de cette liste, on retrouve l’imprimerie, qui a elle-même contribué au développement d’autres inventions : l’imprimerie a permis un meilleur taux d’alphabétisation, aidé les penseurs à partager leurs idées et donc à produire d’autres innovations. Le magazine s’intéresse aussi au processus de naissance des inventions. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la plupart des grands inventeurs n’ont pas eu l’illumination les menant directement à leur découverte majeure. Ainsi Thomas Edison qui a souvent répété qu’avant de mettre au point l’ampoule électrique, il avait testé des milliers d’autres idées qui ne fonctionnaient pas…

Voici le top 10 du National Geographic

1. L’imprimerie

Johannes Gutenberg a développé dès 1450 un procédé d’impression par pressage, utilisant des caractères métalliques mobiles. Cet Allemand est considéré comme l’inventeur de l’imprimerie typographique européenne. Mais des procédés d’imprimerie moins mécaniques existaient déjà en Orient longtemps auparavant. Le premier livre imprimé en 1455 par Gutenberg est la Bible. L’impression a permis une diffusion sans précédent du savoir.

REPORTERS
REPORTERS

2. L’ampoule électrique

Même s’il n’est pas l’inventeur de l’ampoule électrique à incandescence (attribuée à l’Écossais James Bowman Lindsay, qui n’avait pas déposé de brevet…), l’Américain Thomas Edison a développé en 1879 et surtout commercialisé cette trouvaille qui, avec la diffusion de l’électricité, va révolutionner la vie quotidienne des gens.

DR
DR

3. L’avion

L’ingénieur français Clément Ader a inventé l’avion motorisé dès 1890, mais ce sont les frères Wilbur et Orville Wright qui mettent au point et font voler, en 1903, les premiers avions à moteur réellement contrôlés. Les avions sont utilisés très rapidement par les armées, mais le premier vol civil commercial a déjà lieu aux USA en 1914.

DR
DR

4. L’ordinateur personnel

On n’imagine pas trop sa vie quotidienne sans PC (personal computer), sans ordi personnel. Les premiers petits ordinateurs apparaissent dans années 1960. En 1965, est commercialisé le premier ordinateur de bureau, l’Olivetti Programma 101. Le premier véritable ordinateur individuel, de dimension réduite, est breveté en 1973 : le Micral N français. Nous sommes alors seize ans avant le premier ordinateur portable d’Apple…

DR
DR

5. Les vaccins

La protection contre les maladies par la vaccination a sauvé des millions de vies. Et cela ne date pas d’hier. Le principe de cette méthode de protection contre les maladies remonte à la fin du XVIIIe siècle. En 1796, le Britannique Edward Jenner a mis au point et testé le premier vaccin contre la variole. En 1885, un autre pionnier, le Français Louis Pasteur, entame ses premiers essais sur l’homme du vaccin contre la rage.

REPORTERS
REPORTERS

6. L’automobile

Il y en avait 100.000 en 1930 en Belgique, pour près de… 6 millions aujourd’hui ! L’automobile a connu un succès considérable, rendant les transports tellement plus simples (hors embouteillages !). La toute première automobile, en fait un jouet, est attribuée à un Flamand, Ferdinand Verbiest, qui a fabriqué en 1668 un véhicule constitué d’une bouilloire, d’un petit four et de petites roues à engrenages…

DR
DR

7. L’horloge

Pour mesurer le temps qui passe, les hommes ont imaginé des dizaines de systèmes, dont l’horloge mécanique, qui apparaît dans la deuxième moitié du XIIIe siècle. À Milan, en 1336, on installera sur un clocher de la ville la première horloge à sonner les heures.

REPORTERS
REPORTERS

8. Le téléphone

Le smartphone a aujourd’hui modifié la vie de nombreux usagers. On est loin du premier téléphone, mis au point par l’Américain d’origine anglaise Alexander Graham Bell. Bell a déposé son brevet de transmission de la voix humaine le 14 février 1876.

DR
DR

9. La réfrigération

Pour conserver la nourriture, les Mésopotamiens, les Grecs ou les Romains utilisaient déjà des fosses remplies de glace. Les premières machines industrielles de réfrigération (à ammoniaque liquide) apparaissent dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Pour les premiers frigos électriques dans les maisons, il faut attendre un siècle de plus.

DR
DR

10. L’appareil photo

Joseph Nicéphore Niépce, un inventeur français, réussit à fixer des images sur des plaques d’étain dès 1826. Louis Daguerre améliore le procédé. La photographie est officiellement née le 7 janvier 1839, jour de la présentation du daguerréotype, le premier appareil photo. En 1861, l’Anglais Thomas Sutton réalisera la première photographie couleur.

DR
DR

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

  2. Stéphane Moreau (à gauche) et François Fornieri sont à la fois dans la société vendeuse et dans la société acquéreuse.

    Nethys a vendu Win à Fornieri sans mise en concurrence: les dessous de l’accord

  3. La Ville de Bruxelles assume simplement ses obligations de propriétaire
: entretenir le bien pour permettre le maintien de son exploitation, guère plus de 1,5
million par an.

    Le stade Roi Baudouin maintenu: aucun gouvernement ne veut payer pour un nouveau stade national

La chronique
  • Nethys: Putsch en bord de Meuse

    N ethys. Pour beaucoup au nord du pays, ce nom reste inconnu. Celui de Publifin l’est sans doute moins, car il est lié au versement de jetons de présence à des mandataires wallons pour leur participation à des comités fantômes. Ce scandale de la gouvernance qui a éclaté il y a trois ans, a pourri la vie politique en Wallonie, mettant particulièrement à mal le PS d’Elio Di Rupo, obligé de jeter deux membres clés hors du parti : Stéphane Moreau, patron de Nethys et bourgmestre d’Ans et André Gilles, président de Publifin et homme fort de la province. L’éviction a fait grand bruit car les deux hommes étaient aussi des membres clés du Club des 5 connu pour décider de tout à la très puissante Fédération liégeoise du PS. L’affaire Publifin/Nethys a donné naissance à une Commission d’enquête et, jumelée à l’affaire du Samusocial, elle a inspiré à Benoît Lutgen (CDH) l’idée d’éjecter les socialistes du pouvoir wallon au nom de la gouvernance.

    Ça, c’est...

    Lire la suite

  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite