Un élu FN confond le décor d’un tournage avec… un camp de migrants

DR
DR

Lundi soir, Antoine Golliot, conseiller régional Front national des Hauts-de-France, a commis une grosse boulette ! L’élu frontiste a contacté « La Voix du Nord » par téléphone pour annoncer l’installation d’un camp de migrants près de Boulogne-sur-Mer sur le site d’une gare maritime abandonnée. L’élu FN avait également fait part de son inquiétude sur Twitter.

Oups !

Quelques tentes et cabanons entreposés au beau milieu de la gare auront suffi à faire croire à Antoine Golliot que des réfugiés s’y installaient. Or, il s’agissait en réalité du décor de la saison 2 de la série d’Arte « P’tit Quinquin », lui a fait signaler le journal local, précisant qu’un agent de sécurité pour garder le campement aurait dû lui mettre la puce à l’oreille.

Il n’aura pas fallu longtemps à Antoine Golliot pour effacer son tweet. L’élu FN s’est défendu en expliquant qu’il avait été alerté par les riverains. « Certains habitants s’inquiétaient de cela, dommage que cette série ne soit pas mise en avant pour éviter tout quiproquo  », a-t-il fait savoir.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern