La mort d’un bébé dauphin encerclé par des baigneurs indigne l’Espagne

Un bébé dauphin mort sur la plage de Mojacar dans le sud-est de l’Espagne après que des baigneurs ont joué avec lui suscitait l’indignation mercredi dans le pays.

Le dauphin, une petite femelle, s’était échoué samedi sur cette plage très touristique sur la Méditerranée et était entouré de centaines de curieux quand les secouristes ont réussi à l’approcher, selon l’ONG Equinac.

«Se jeter sur eux pour les prendre en photo et les toucher leur cause un choc très fort qui accélère un arrêt cardio-respiratoire, ce qui s’est finalement produit», affirme l’association.

L’association, chargée du sauvetage de cétacés dans la région, a publié sur Facebook des photos de baigneurs jouant avec l’animal encore dans l’eau, certains lui bouchant involontairement l’orifice par lequel il respire.

Mais Equinac précise que le jeune animal était déjà pratiquement condamné. La femelle «s’est échouée parce qu’elle était malade ou a perdu sa mère, sans laquelle elle ne peut survivre», dit-elle.

L’association Equinac, chargée du sauvetage de cétacés dans la région, a publié sur Facebook des photos de baigneurs jouant avec l’animal. © AFP.
L’association Equinac, chargée du sauvetage de cétacés dans la région, a publié sur Facebook des photos de baigneurs jouant avec l’animal. © AFP.

La nouvelle suscitait l’indignation sur les réseaux sociaux: «Si tu vas à la plage, laisse la stupidité à la maison» ou «Vous vous êtes aussi pris des selfies une fois qu’il était mort?», commentaient des usagers sur Twitter.

Le parti espagnol contre la maltraitance animale (Pacma) avait lui dénoncé dans un article partagé plus de 4.800 fois sur Facebook le «harcèlement des baigneurs» envers l’animal.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.