Trump dérape une fois de plus et insulte des footballeurs américains (vidéo)

©Belga
©Belga

Lors d’un rassemblement politique le 22 septembre à Huntsville dans l’Alabama, Donald Trump a tenu des propos grossiers et a insulté certains joueurs de la NFL, la ligue nationale de football américain. « N'aimeriez-vous pas que l’un des propriétaires de la NFL vire un joueur quand il ne respecte pas notre drapeau ? Et qu'il lui dise : Sortez ce fils de p*te tout de suite du terrain. Dehors, il est viré. Il est viré ! » a-t-il déclaré lors de ce meeting sous les applaudissements du public. Donald Trump a ensuite invité ses partisans à quitter le stade lorsque le cas, jugé « irrespectueux pour le patrimoine américain », se présente.

Le président américain visait le comportement de certains joueurs afro-américains durant les matchs. En guise de protestation contre le racisme et les violences policières envers les personnes noires, des joueurs posent un genou à terre ou refusent de se lever pendant l’hymne national américain. C’est en 2016 que le symbole a vu le jour avec Colin Kaepernick, ancien quarterback de l'équipe des 49ers de San Francisco et aujourd’hui sans équipe. Depuis, de nombreux sportifs suivent le mouvement et multiplient cette protestation silencieuse.

Après la déclaration de Trump, la mère du joueur qui a déclenché cette tendance a réagi sur Twitter « J’imagine que ça fait de moi une p*te fière ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern