Génétique

Dans la famille omicron, il y a trois «frères et sœurs»

On connaissait les variants, voici les sous-variants présentant à la fois des mutations et des similarités antigéniques. Omicron a ainsi donné lieu à trois lignages. Au Danemark, l’un d’eux est devenu dominant. Mais rien n’indique pour l’heure qu’il soit plus inquiétant.

123456789anciens ›last »