Une mannequin pose sans être épilée et reçoit des menaces de viol

© Capture d’écran YouTube
© Capture d’écran YouTube

La mannequin, artiste et photographe suédoise Arvida Byström est la nouvelle égérie d’Adidas. « Je pense que la féminité est créée par notre culture. Je pense que n’importe qui peut être féminin et que cela fait peur à la société actuelle » déclare-t-elle dans la nouvelle campagne de la marque diffusée fin septembre. Sur la vidéo, on aperçoit la jeune femme en robe, basket et jambes non épilées. Et c’est pour cette raison que la jeune femme de 26 ans a reçu des menaces de viol.

Mais l’artiste a l’habitude des commentaires horripilants. Sur ses réseaux sociaux, Arvida casse les codes et assume tout de son corps. Elle publie régulièrement des photos de sa féminité même avec des poils, de la cellulite et des boutons.

Le 25 septembre dernier, la mannequin a tout de même tenu à réagir face aux menaces et a posté une photo de la campagne sur son compte Instagram. « Ma photo de la campagne Adidas Superstar a reçu beaucoup de commentaires agressifs la semaine dernière. Je suis blanche, sans handicap, cis (ressenti d'une personne dont l’identité de genre correspond à son genre de naissance) dont la seule caractéristique non conforme est quelques poils sur mes jambes. J'ai littéralement reçu des menaces de viol dans ma boîte de messages personnels. Je ne peux même pas imaginer ce que c'est lorsque l’on ne possède pas tous ces privilèges et essayer d'exister dans ce monde. J'envoie de l'amour, essayez de vous rappeler que tout le monde ne vit pas les mêmes expériences. Merci aussi pour tout l'amour, j'en ai reçu beaucoup aussi » écrit la jeune femme.

 
  • New York: «Le geste du Roi nous a bouleversés»

    Isopix

    À New York pour le Conseil de sécurité, le Roi des Belges a tenu à saluer la mémoire de toutes les victimes du terrorisme à travers un touchant hommage particulier à Patrice Braut, le Belge décédé dans les attentats du 11 septembre. Une attention qui a bouleversé les parents du jeune homme. Témoignage.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern