Direction la cure de désintox pour Kate Moss qui espère un deuxième enfant

Wenn
Wenn

Un changement radical. Voilà ce qu’espère Kate Moss. La « brindille » séjournerait actuellement, d’après The Sun, dans un luxueux centre de désintoxication thaïlandais. Cet établissement de Chiang Mai, appelé « The Cabin » ne lui est pas totalement inconnu. Son ex, le chanteur Peter Doherty l’a déjà fréquenté. Le loyer mensuel ? 11.000 euros.

À en croire le tabloïd britannique, le top-model américain aurait pris cette décision pour avoir un premier enfant de son nouveau compagnon, Nikolai von Bismarck, 30 ans et descendant du chancelier allemand, Otto von Bismarck. Le but de Kate Moss : arrête l’alcool. Notons que le mannequin est déjà la maman de Lila Grace, 14 ans. Une fille qu’elle a eue avec Jefferson Jack.

Désintox, histoire de couple

En août dernier, une source avait déjà confié au Sun que Kate Moss, à bientôt 44 ans, « en a marre de faire la fête tout le temps. Elle sait aussi que pour avoir des enfants, elle doit être en bonne forme ». Le tabloïd ajoute que le couple n’est pas étranger à ce type de cures. Plus tôt cette année, Nikolai von Bismarck aurait, lui aussi, tenté de mettre fin à un problème d’alcool dans un centre dédié à cela aux États-Unis.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern