Accueil Actu Stars

Le rappeur Jul a passé la nuit en garde à vue à Marseille

Il roulait à plus de 160km/h et était sous l’emprise de stupéfiants.

Temps de lecture: 2 min

Jul a un peu trop appuyé sur le champignon. Intercepté à plus de 160km/h par les policiers de la BAC, le rappeur a été placé en garde à vue, dans la soirée de ce dimanche 22 octobre. Julien Marie, de son vrai nom, a été interpellé sur l’autoroute alors qu’il approchait de la cité phocéenne. La police a déclaré, ce lundi, qu’il était sous l’emprise de cannabis au moment des faits.

Coincé derrière quelques voitures, Jul a fait des appels de phare pour se dégager le passage. Parmi ces véhicules, celui de policiers de la brigade anti-criminalité. Ces derniers ont alors intercepté le rappeur marseillais à une vitesse estimée à « plus de 160km/h ». Le rappeur français le plus écouté de 2016 était encore en garde à vue ce lundi matin. La police a ainsi confirmé une information donnée par le quotidien français La Provence.

Son passager a également été interpellé. Lui était en possession, selon les forces de l’ordre, d’une arme de poing – un calibre 9mm –, et d’une petite quantité de résine de cannabis.

Ce n’est pas la première frasque du rappeur marseillais. En mai, il avait été auditionné dans le cadre d’une enquête préliminaire pour propos injurieux et atteinte à la vie privée. La raison ? Le rappeur avait cité nommément un fonctionnaire de police dans l’une de ses chansons.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une