Il réussit son permis et se le fait retirer une heure plus tard

Il réussit son permis et se le fait retirer une heure plus tard

L’histoire se passe dans l’Eure, en Normandie, alors qu’il est en chemin pour récupérer le document officiel de son permis de conduire au centre d’apprentissage. En chemin, il est arrêté par une patrouille de gendarme trouvant sa conduite étrange. Après un test d’alcoolémie négatif, les forces de l’ordre décident de procéder à un test de dépistage pour stupéfiants. En attendant les résultats de celui-ci, l’homme décide d’aller chercher ses papiers à pied.

C’est à son retour que les gendarmes lui apprennent la nouvelle, son test est positif, ce qui signifie la perte de six points et donc le retrait de permis.

La gendarmerie nationale a relayé l’histoire sur sa page Facebook, suivit d’un message rappelant qu’une telle infraction peut également mener à deux ans de prison et une amande de 4 500 €.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern