Bertrand Henne (RTBF) tacle Benjamin Maréchal: «Ce type est une insulte au service public»

BELGAIMAGE
BELGAIMAGE - BELGAIMAGE

La polémique a commencé suite à une lettre ouverte adressée à Benjamin Maréchal, animateur de l’émission-débat « C’est vous qui le dites » sur Vivacité.

En effet, un collectif de signataires lui reproche la manière dont il a traité la mort d’un scout, fauché par une voiture.

Si l’animateur s’est défendu en expliquant que ce débat s’orientait autour d’une question de « sécurité routière » plutôt qu’autour du décès de ce jeune scout ; ses collègues n’en pensent pas moins.

Tacle sur les réseaux sociaux

Suite à cette lettre ouverte et le débat qu’a suscité le traitement de l’information sur Vivacité. Bertrand Henne, animateur sur la Première, une autre chaîne nationale publique de la RTBF, a déclaré sur les réseaux sociaux à propos de Benjamin Maréchal : « ce type est une insulte au service public ».

L’animateur de la Première a également partagé sur son compte Facebook la publication relayant la lettre ouverte contre son collègue de Vivacité, affirmant ainsi clairement son opinion.

Contactée par nos soins, la porte-parole de la RTBF nous apprend que des discussions internes sont en cours.

« Le service juridique a été contacté concernant les plaintes déposées au CSA à propos de Benjamin Maréchal. Bertrand Henna a quant à lui été convoqué par la Direction », signale Nathalie Pierard, porte-parole de la chaîne publique. Le RTBF ne réagira pas officiellement pour l’instant puisqu’elle souhaite « réserver ses arguments pour le CSA ». Le reste devrait être régler en interne.