TF1 diffuse un «Cinquante nuances de Grey» censuré et provoque la colère des internautes

Le film «
Cinquante nuances de Grey
» est sorti en salles en 2015.
Le film « Cinquante nuances de Grey » est sorti en salles en 2015. - Christophel

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir », écrivait Molière. Ce dimanche 3 décembre, TF1 a diffusé « Cinquante nuances de Grey », en prime time. Les innombrables fans espéraient alors retrouver ce qui fait tout le sel de la saga : un chouïa de sado-masochisme. Il n’en fut rien. La chaîne privée française a préféré diffuser « une version dans laquelle certaines scènes ont été légèrement retravaillées par la réalisatrice », comme l’indiquait un panneau au début de la diffusion.

Les scènes considérées comme érotiques ont été retirées pour ne pas heurter la sensibilité des jeunes téléspectateurs. Les autres ont été déçus par cette version édulcorée et se sont vengés sur les réseaux sociaux en tournant la décision de TF1 au ridicule.

Le choix fait par TF1 relevait de l’obligation si la chaîne voulait diffuser ce premier opus de la saga à 21h. Et pour cause : au moment de sa sortie en salles, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) avait classé « Cinquante nuances de Grey » dans les films « interdits au moins de 12 ans » avant de se raviser pour la diffusion télé, faisant passer l’interdiction aux « moins de 16 ans ». La réglementation de l’autorité de régulation est très claire à ce sujet : « Lorsqu’un programme risque de perturber les repères des moins de 16 ans, notamment les programmes érotiques ou ceux qui présentent des scènes de violence particulièrement impressionnantes, {il doit être} diffusé après 22h30 ».

Pour diffuser l’histoire d’amour passionnée de Christian et Anastasia en première partie de soirée, TF1 n’avait donc pas d’autres choix que de censurer certaines scènes issues de la version originale du film. Et ce quitte à s’attirer les foudres des internautes.

À noter que chez nous, c’est exactement l’inverse qui s’était produit. Le film avait été interdit au « moins de 16 ans » lors de sa sortie au cinéma. Puis était passé sous la barre des « moins de 12 ans » pour sa diffusion télévisée. Ce qui avait permis à La Une – RTBF de nous faire découvrir le film à 20h30, le 23 octobre dernier. En version originale !

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern