Trump version Disney fait le buzz sur les réseaux sociaux

BELGAIMAGE
BELGAIMAGE - BELGAIMAGE

Suite à la réouverture du « Hall of Presidents » du parc à thème Disney à Orlando, de nombreux internautes n’ont pu s’empêcher de partager leur émotion en découvrant l’animatronique de Trump.

Cette installation présente sur une estrade environ 200 ans d’Histoire des États-Unis grâce aux 45 Présidents représentés avec des projections et des effets sonores et visuels. Plusieurs d’entre eux sont d’ailleurs animés et prennent la parole.

Le petit nouveau

Les travaux ont permis, selon Disney, de raconter cette histoire « comme jamais auparavant »  ! Le communiqué partagé sur le blog du parc insiste sur l’ajout de l’audio-animatronique du Président entré en fonction le 20 janvier 2017.

« Les dernières avancées technologiques permettent des mouvements plus doux et plus réalistes » a ajouté le groupe via son site.

Le dernier Président créé pour rejoindre ses prédécesseurs, Donald Trump, fait pourtant réagir les visiteurs à cause de son manque de ressemblance avec l’original.

Le journal britannique Metro a tweeté : « Disney a créé une réplique grandeur nature parlante de Trump et elle va vous donner des cauchemars ».

Certains internautes y voient même l’ex-rivale de l’actuel président américain, Hillary Clinton !

Même le célèbre musée Madame Tussauds n’a pas pu s’empêcher de se moquer de l’animatronique Trump.

En revanche, plusieurs observateurs saluent la fidélité de la gestuelle et de la voix. C’est, en effet, M. Trump lui-même qui a enregistré les quelques phrases très solennelles prononcées par son robot, à l’instar de chaque Président depuis le début des années 1990.

 
  • New York: «Le geste du Roi nous a bouleversés»

    Isopix

    À New York pour le Conseil de sécurité, le Roi des Belges a tenu à saluer la mémoire de toutes les victimes du terrorisme à travers un touchant hommage particulier à Patrice Braut, le Belge décédé dans les attentats du 11 septembre. Une attention qui a bouleversé les parents du jeune homme. Témoignage.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern