Après la réussite de sa greffe du cœur, la vainqueur de l’Eurovision Salvador Sobral à nouveau hospitalisé

Salvador Sobral défendait les couleurs du Portugal lors de la finale de l’Eurovision le 13 mai dernier.
Salvador Sobral défendait les couleurs du Portugal lors de la finale de l’Eurovision le 13 mai dernier. - DPA

Les pépins de santé, le chanteur portugais connaît. Et il a pour habitude de farouchement les combattre. Le dernier vainqueur de l’Eurovision est désormais aux prises avec une insuffisance rénale. Il a été hospitalisé en toute urgence.

On connaissait déjà les sérieux problèmes cardiaques de celui qui a arrêté sa carrière artistique en raison de son état de santé, justement. En septembre, il était resté plusieurs semaines aux soins intensifs et s’en était trouvé très affaibli. Après plusieurs mois d’attente, il avait reçu, il y a deux semaines, la nouvelle tant espérée : un donneur avait été trouvé. Sa greffe du cœur avait été un succès.

Longue récupération

Il semblait aller dans la bonne direction depuis. Son état s’était stabilisé. Selon le chirurgien qui a pratiqué la greffe, une récupération de plusieurs mois devait déjà être envisagée. Mais maintenant que l’insuffisance rénale a été diagnostiquée chez le Portugais et qu’il est à nouveau hospitalisé, cette période de repos intense devrait prendre encore plus de temps.

Lors de l’Eurovision disputée en Ukraine et qu’il avait remportée grâce à son interprétation de « Amar Pelos Dois », Salvador Sobral n’était déjà pas au mieux. En septembre, son état de santé s’était tellement détérioré qu’il avait dû suspendre sa carrière musicale.