Chine: avis aux amateurs, un gratte-ciel haut de 156 mètres va être proposé aux enchères

Le gratte-ciel sera proposé sur Taobao, le plate-forme du leader local d’e-commerce, Alibaba.
Le gratte-ciel sera proposé sur Taobao, le plate-forme du leader local d’e-commerce, Alibaba. - Photonews

Une envie post-Noël ? Une tour de 39 étages va être prochainement proposée aux enchères sur internet pas la justice chinoise. Mise à prix ? 553 millions de yuans, soit 71 millions d’euros. Sa hauteur ? 156 mètres et une surface de 76.000 m2. L’édifice se situe à Taiyuan, une ville située au nord du pays, dans la province du Shanxi.

Le chantier avait commencé en 2006. Mais avait été suspendu en 2010, faute de fonds après le gros des travaux eut été achevé. L’hôtel qui devait occuper les lieux n’a donc jamais ouvert ses portes, selon la cour suprême du Shanxi, citée par l’agence Chine nouvelle. Cette juridiction mettra donc la tour et son terrain aux enchères le 2 janvier. Et ce sur le principal site chinois d’e-commerce, Taobao, plate-forme phare du leader local de la vente en ligne : Alibaba, parfois surnommé le « eBay chinois ».

Déjà un précédent, mais pas d’acheteur

Le tribunal a diffusé des photos de ses parkings en sous-sol faiblement éclairés et de ses étages poussiéreux où s’empilent les matériaux de construction. Dans un effort de transparence dans la vente des biens saisis, la majorité des tribunaux chinois ont ouvert des comptes sur la plateforme d’enchères judiciaires de Taobao, comme l’indique Chine nouvelle.

Immeubles d’habitation, voitures, bijoux, téléphones portables… Plusieurs sortes de biens confisqués peuvent désormais s’acheter sur ce site. Jusqu’aux gratte-ciels ! En novembre déjà, un bâtiment de 28 étages avait été mis aux enchères pour 218 millions de yuans par un tribunal de la province de Zhejiang. Mais pour l’heure, personne n’a fait d’offre.

Avec l’AFP

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern