Les États-Unis mettent en ligne une carte des pays à privilégier en 2018 et ceux… à éviter

©DR
©DR

Vous êtes plutôt du genre aventurier dans l’âme, à prendre votre sac à dos, sans savoir vraiment où vous allez mettre les pieds ? Attention, voyager n’est pas forcément sans danger…

Si vous prévoyez un voyage à l’étranger cette année, vous vous rendrez service si vous passez quelques minutes à examiner cette carte interactive mise en ligne par le gouvernement américain, qui prédit les destinations de voyage les plus dangereuses pour les touristes en 2018.

Zone rouge

Sur cette carte, que l’on trouve sur le site officiel du gouvernement, les couleurs des différents États indiquent le niveau de risque qu’encourt un touriste qui s’y rend, le rouge indiquant les pays les plus dangereux « où il ne faut surtout pas voyager  » comme la Syrie, le Mali, la Libye, l’Iran, l’Irak, le Soudan du Sud, le Yémen, l’Afghanistan et la Somalie.

Mais si ces pays figurent parmi les destinations les plus dangereuses du monde, plusieurs États s’étonnent sérieusement en constatant leur catégorie. Si la Norvège, la Suède, la Finlande, l’Islande, le Danemark, la Suisse et la Slovénie sont considérés comme les plus sûrs, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne sont classés en catégorie 2, où il a lieu de « faire preuve de prudence accrue  ».

La Turquie, la Russie, Cuba ou encore le Venezuela figurent, quant à eux, à la troisième catégorie, où il est plus que nécessaire de « reconsidérer votre projet  » Des pays que le gouvernement américain déconseille fortement aux touristes occidentaux à cause de leur instabilité politique, des risques d’attentats, voire des épidémies… À noter que les États-Unis figurent également dans la catégorie des pays « sûrs » et que l’Ouzbékistan, dirigé de 1989 à 2016 par Islam Karimov – largement critiqué par des ONG internationales pour la répression qu’il menait contre sa population – est en catégorie 1, celle où il faut « faire preuve de précautions habituelles ».

Et la Belgique dans tout ça ?

La carte interactive révèle que la Belgique fait partie des pays européens où la prudence est de mise en raison du terrorisme. On peut ainsi lire sur le site que « les groupes terroristes continuent de planifier d’éventuelles attaques, ciblant les sites touristiques, les centres de transport, les marchés, les centres commerciaux, les installations gouvernementales locales, les hôtels, clubs, restaurants, lieux de culte, parcs, grands événements sportifs et culturels, ainsi que les établissements d’enseignement, aéroports et autres espaces publics ».

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux