Mort de Sudan, le dernier rhinocéros blanc mâle du Nord (vidéo)

Le dernier rhinocéros blanc mâle du Nord est décédé, a-t-on appris ce mardi 20 mars.
Le dernier rhinocéros blanc mâle du Nord est décédé, a-t-on appris ce mardi 20 mars. - Reuters/Thomas Mukoya

« C’est avec une grande tristesse que l’Ol Peteja Conservancy et le zoo Dvůr Králové annoncent que Sudan, le dernier rhinocéros blanc mâle du Nord, est mort à 45 ans au Kenya », écrit, sur son compte Twitter ce mardi 20 mars, la réserve où l’animal était placé sous protection. Sudan n’a pas survécu aux importantes blessures ouvertes et aux problèmes musculaires dont il souffrait en raison de son âge avancé. Il « ne pouvait plus se lever et souffrait énormément durant les 24 dernières heures », a ainsi expliqué le parc qui a choisi d’euthanasier l’animal pour abréger son calvaire.

Quatre spécimens de rhinocéros blancs du Nord sont décédés en moins de quatre ans. Il n’en reste désormais plus que deux : Najun et sa fille Fatu. Deux femelles qui vivent dans la même réserve que celle où était protégé Sudan. Les essais d’accouplement avec ce dernier avaient raté. Pour que l’espèce ne disparaisse pas, il faudra désormais compter sur la fécondation in vitro toujours envisageable grâce à la semence de rhinocéros blanc collectée antérieurement.

Chute vertigineuse du nombre d’individus

À titre de comparaison : on comptait encore 2360 rhinocéros blancs du Nord en 1960 comme le note le Huffington Post. Ceux-ci avaient dû faire face à une extermination massive qui n’avait laissé que 15 individus en 1984. Un projet de sauvetage de l'espèce avait permis de redresser la barre : on comptait trente animaux en 1994. Avant que la chasse illégale ne reprenne.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern