Accueil Actu Soirmag

«Il n’a tué personne»: quand Ruquier prend la défense de Rozon, accusé d’agressions sexuelles

L’intervention de l’animateur français passe mal sur les réseaux sociaux.

Temps de lecture: 2 min

Bad buzz, c’est le terme à la mode pour désigner un mauvais coup de pub et c’est l’expression la plus appropriée pour définir cette interview de Laurent Ruquier accordée au magazine français Le Point ce vendredi 17 août. L’animateur de « On n’est pas couché » est un proche de Gilbert Rozon et ne s’en est jamais caché. Le Canadien, lui, est accusé d’agressions sexuelles. « Un ami est un ami » s’est dit Laurent Ruquier qui s’est alors fendu de quelques remarques qui ont fait bondir la toile, comme l’épinglent nos confrères du Huffington Post.

« Un dragueur lourd »

« Je trouve ça dingue la vitesse à laquelle on l'a rayé. D'abord, un ami est un ami. Gilbert n'a tué personne, et à ma connaissance - j'attends que la justice prouve le contraire - violé personne », estime le boss des Grosses Têtes, l’émission radio de RTL. Au total, Gilbert Rozon - ancien juré dans l’émission « La France a un incroyable talent » - est accusé par une dizaine de femmes de harcèlement et d’agressions sexuelles. Lui a toujours nié ces accusations.

« Qu'il ait été un dragueur lourd, oui, mais de là à le lâcher du jour au lendemain et de l'enfoncer publiquement, j'ai trouvé ça choquant. C'est de l'ingratitude venant de personnes qui lui devaient beaucoup. Tout le monde va toujours dans le sens du vent. Ce qui est courageux, c'est de dénoncer quelqu'un quand personne ne le fait », a déclaré Laurent Ruquier.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une