Quand Twitter est en passe de résoudre le mystère de photos vieilles d’au moins cent ans

Quand Twitter est en passe de résoudre le mystère de photos vieilles d’au moins cent ans
Capture d’écran - Twitter

Sur la toile, tout le monde s’active : branle-bas de combat depuis le 20 août. Ce lundi, Scott Pack révèle la découverte de Greg, son père. En se rendant dans un vide-greniers, ce dernier a acheté une vieille boîte. À l’intérieur se trouvent de pellicule photographiques toujours en état alors qu’elles dateraient du début du 20e siècle.

Grâce à un logiciel de retouche, comme le renseigne Le Monde, il parvient à inverser le négatif et dévoile alors ce que cachent ces photos depuis plus de cent ans, probablement. Son fils poste les différentes photos (pour l’heure, nous en avons recensé 17) sur Twitter et demande de l’aide. Sa mission : surfer sur la magie des réseaux sociaux et découvrir le plus d’informations qu’il est possible de dénicher à propos de ces clichés.

Fausse piste

Dans la boîte, une liste recense différents lieux dont « Honfleur » ou « Port du Havre ». Les Pack lient ces noms normands aux photos. Après une enquête qui dure depuis plusieurs jours, il semblerait que les photos aient été prises en Angleterre. C’est en tout cas ce qu’annonce dernièrement Scott Pack qui tient les internautes informés via des mises à jour fréquentes.

Sur l’une des dernières photos postées, ils ont réussi à identifier un bâtiment : le bureau de poste de Wilburton, un village du Cambridgeshire. Aux dernières nouvelles, les photos auraient pu être prises dans un studio photographique non loin de là. Les recherches s’affinent d’heure en heure.

Inspecteur Twitter

Toujours est-il que l’affaire passionne la toile. Cela fait cinq jours que l’enquête bat son plein. Pour l’heure, le post initial du fiston a été retweeté plus de 57.000 fois et liké à 125.000 reprises. Un sacré buzz qui impressionne Pack père. Lui est reparti au vide-greniers, persuadé que retourner sur les lieux de sa trouvaille pourrait relancer l’enquête.

 
  • Comment les animaux vivent le deuil

    PHOTONEWS_10771703-039

    Les hommes ne sont pas les seuls à être affectés par la disparition d’un proche. Les bêtes aussi connaissent une forme de deuil. Voici quelques histoires étonnantes et interpellantes.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern