Accueil Actu Stars

«Octogénaires», le nom d’une ville selon Jean-Claude Van Damme

C’est Laurent Ruquier qui raconte la récente anecdote, dans « Les Grosses Têtes », sur RTL.

Temps de lecture: 2 min

Lors de son passage dans « On n’est pas couché », le 30 juin dernier, Jean-Claude Van Damme avait provoqué une virulente polémique après ses propos jugés homophobes. Mais c’est une tout autre anecdote qu’a racontée Laurent Ruquier. L’animateur n’a pas tenu à revenir sur la controverse qui était survenue avec Marlène Schiappa, « le pauvre, il est limité, il est limité », a convenu le boss d’ONPC.

« Je n’ai pas osé la raconter »

Laurent Ruquier est plutôt revenu sur un événement survenu avant l’enregistrement de l’émission, dans les loges du plateau de France 2. « Et d’ailleurs, je n’ai pas osé encore raconter à l’antenne ce qu’il s’est passé avant », reconnaît-il dans l’émission des « Grosses Têtes » de ce jeudi 30 août, comme le note BFMTV. « J’arrive dans sa loge. Je vais toujours saluer les invités d’On n’est pas couché avant. J’arrive : ‘bonjour Monsieur Van Damme’. Il est torse poil, il se prépare. C’était la première fois que je rencontrais ce monsieur. J’étais content. C’était impressionnant ».

80, vous avez dit 80 ?

Avant, donc, que la conversation ne prenne une tournure loufoque. Laurent Ruquier prépare ses émissions. En étudiant le cas Van Damme, il lit que ses parents sont toujours en vie. JCVD lui raconte alors qu’ils sont des inconditionnels de son émission hebdomadaire. « Cela me fait plaisir, d’autant plus que je sais que vos parents comptent beaucoup sur vous. Je sais qu’ils sont octogénaires », répond Laurent Ruquier qui tente de faire la conversation. « Il me répond : ‘non, ils sont de Knokke-le-Zoute’ ». Dialogue de sourds.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une