«Un mercenaire», «odieux», les chroniqueurs de TPMP taclent Vincent Lagaf’ (vidéo)

Vincent Lagaf’ au cœur du débat.
Vincent Lagaf’ au cœur du débat. - Capture d’écran - Dailymotion

« Attends, moi je suis un vieux couple avec TF1. 25 ans ! Ce n’est pas parce qu’en ce moment je suis avec la voisine que je ne vais pas revenir au bercail  ! » Voilà donc la phrase, prononcée par Vincent Lagaf’ lors d’une interview accordée à RTL, qui a déclenché l’ire de plusieurs chroniqueurs de « Touche pas à mon poste ». Autour de la table animée par Cyril Hanouna, on reproche à Vincent Lagaf’ un certain manque de reconnaissance.

Voir la vidéo sur mobile

Le passif TF1-Lagaf’ aux oubliettes ?

Pour rappel, l’animateur français, quelque peu en disette ces dernières années, a retrouvé une place à l’antenne sur C8 avec un jeu, « Strike », pour lequel 15 épisodes ont été commandés par la chaîne. Ce qui perturbe également les équipes de TPMP, c’est le revirement de situation : en 2017, Vincent Lagaf’ semblait garder une tenace rancune envers le groupe TF1 pour lequel il a officié de nombreuses années, notamment à la tête du Bigdil.

« Rien à foutre de C8 »

Du coup, au moment de lancer le débat sur les récentes déclarations diffusées sur RTL durant le week-end, Cyril Hanouna a enclenché la machine à tacles que ses chroniqueurs maîtrisent à merveille. « Plus vous lui tendez la joue, plus vous lui faites des risettes, mais là, il vous fait un doigt d’honneur », lance Géraldine Maillet, comme l’épingle le Huffington Post qui consacré à un article à ces clashs. Elle continue de plus belle :

« C’est systématique chez Lagaf’, c’est un récidiviste. Il n’est absolument pas corporate. Il a le droit, il gère sa carrière comme un homme d’affaires. Si TF1 est plus offrant, il ira à TF1, et il fera monter les enchères avec C8, et il partira, parce que de toute façon, il n’en a rien à foutre. Il n’en a rien à foutre de vous, rien à foutre de C8 ».

« Un mercenaire »

Même son de cloche chez Matthieu Delormeau qui raconte que Cyril Hanouna n’a pas eu « un remerciement » de la part de Vincent Lagaf’ après « la main tendue ». « Pour moi, ce n’est pas un hasard si la semaine dernière il est passé de quasiment 1,5 million à 600 000 téléspectateurs. Dans l’émission ici [TPMP] il a été détestable, odieux, et les téléspectateurs l’ont puni », continue le chroniqueur, visiblement irrité. « C’est un mercenaire », a surenchéri Danielle Moreau. Un épisode de plus dans la guéguerre à laquelle se livrent TF1 et Cyril Hanouna.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern