Pour la première fois, Taylor Swift exprime ses opinions politiques

Dans cet article
©Belgaimage
©Belgaimage

C’est la première fois dans sa carrière que la chanteuse Taylor Swift s’engage publiquement en politique. Jusqu’ici réticente, elle a désormais changé d’avis. Dans un long message posté sur Instagram, où elle est suivie par plus de 100 millions d’abonnés, la jeune femme a apporté son soutien aux démocrates et incite ses fans à aller voter lors des élections de mi-mandat aux États-Unis du 6 novembre prochain.

« J'ai été réticente, par le passé, à énoncer publiquement mes opinions politiques, mais à cause de plusieurs événements survenus dans ma vie et dans le monde ces deux dernières années, j'ai changé d'avis », explique la chanteuse en faisant référence au mouvement #MeToo et au procès qui l'opposait au DJ David Mueller, qu'elle accusait d'agression sexuelle.

Elle explique : « J'ai toujours fondé - et je continuerai à le faire - mon vote sur le candidat qui protégera et se battra pour les droits humains que nous méritons tous d'avoir dans ce pays. Je crois en la lutte pour les droits LGBTQ et que toute forme de discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ou le sexe est mauvaise. Je crois que le racisme systématique que nous continuons de voir dans ce pays envers les personnes de couleur est terrifiant, écœurant et très répandu. Je ne peux pas voter pour quelqu'un qui n'est pas prêt à se battre pour la dignité de tous les Américains, peu importe leur couleur de peau, leur sexe ou qui ils aiment ».

Elle encourage à aller voter

Dans son message, elle critique ouvertement Marsha Blackburn, actuellement représentante républicaine du Tennessee à la Chambre des représentants et candidate à un poste au Sénat lors des élections de novembre. « Bien que je souhaite continuer, comme je l'ai fait dans le passé, à voter pour (porter) des femmes au pouvoir, je ne peux pas soutenir Marsha Blackburn. Elle a voté contre l'égalité salariale entre les hommes et les femmes et contre la reconduction du Violence Against Women Act, qui vise à protéger les femmes contre les violences conjugales, le harcèlement et le viol », s’indigne la chanteuse.

Marsha Blackburn « croit que les entreprises ont le droit de refuser de servir des couples homosexuels. Elle croit aussi qu'ils ne devraient pas avoir le droit de se marier. Ce ne sont pas MES valeurs (pour) le Tennessee », ajoute la jeune femme originaire de cet État conservateur.

Elle a donc indiqué qu’elle avait l’intention de voter pour les deux démocrates de son État. Taylor Swift encourage également ses abonnés à aller voter : « S'il vous plaît, intéressez-vous aux candidats qui se présentent dans votre État et votez pour ceux dont les valeurs sont les plus proches des vôtres. Nous ne trouverons peut-être pas de candidat ou de partie avec qui nous serons entièrement d'accord sur chaque sujet, mais nous devons voter ».

Pour la première fois, Taylor Swift exprime ses opinions politiques

Par Rédaction avec AFP

©Belgaimage
©Belgaimage

C’est la première fois dans sa carrière que la chanteuse Taylor Swift s’engage publiquement en politique. Jusqu’ici réticente, elle a désormais changé d’avis. Dans un long message posté sur Instagram, où elle est suivie par plus de 100 millions d’abonnés, la jeune femme a apporté son soutien aux démocrates et incite ses fans à aller voter lors des élections de mi-mandat aux États-Unis du 6 novembre prochain.

« J'ai été réticente, par le passé, à énoncer publiquement mes opinions politiques, mais à cause de plusieurs événements survenus dans ma vie et dans le monde ces deux dernières années, j'ai changé d'avis », explique la chanteuse en faisant référence au mouvement #MeToo et au procès qui l'opposait au DJ David Mueller, qu'elle accusait d'agression sexuelle.

Elle explique : « J'ai toujours fondé - et je continuerai à le faire - mon vote sur le candidat qui protégera et se battra pour les droits humains que nous méritons tous d'avoir dans ce pays. Je crois en la lutte pour les droits LGBTQ et que toute forme de discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ou le sexe est mauvaise. Je crois que le racisme systématique que nous continuons de voir dans ce pays envers les personnes de couleur est terrifiant, écœurant et très répandu. Je ne peux pas voter pour quelqu'un qui n'est pas prêt à se battre pour la dignité de tous les Américains, peu importe leur couleur de peau, leur sexe ou qui ils aiment ».

Elle encourage à aller voter

Dans son message, elle critique ouvertement Marsha Blackburn, actuellement représentante républicaine du Tennessee à la Chambre des représentants et candidate à un poste au Sénat lors des élections de novembre. « Bien que je souhaite continuer, comme je l'ai fait dans le passé, à voter pour (porter) des femmes au pouvoir, je ne peux pas soutenir Marsha Blackburn. Elle a voté contre l'égalité salariale entre les hommes et les femmes et contre la reconduction du Violence Against Women Act, qui vise à protéger les femmes contre les violences conjugales, le harcèlement et le viol », s’indigne la chanteuse.

Marsha Blackburn « croit que les entreprises ont le droit de refuser de servir des couples homosexuels. Elle croit aussi qu'ils ne devraient pas avoir le droit de se marier. Ce ne sont pas MES valeurs (pour) le Tennessee », ajoute la jeune femme originaire de cet État conservateur.

Elle a donc indiqué qu’elle avait l’intention de voter pour les deux démocrates de son État. Taylor Swift encourage également ses abonnés à aller voter : « S'il vous plaît, intéressez-vous aux candidats qui se présentent dans votre État et votez pour ceux dont les valeurs sont les plus proches des vôtres. Nous ne trouverons peut-être pas de candidat ou de partie avec qui nous serons entièrement d'accord sur chaque sujet, mais nous devons voter ».

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.