En Éthiopie, plus de 120 clous ont été retirés de l’estomac d’un patient

©DR
©DR

Ce lundi, des médecins de la capitale d’Éthiopie, Addis Abeba, ont extrait 122 clous et des objets coupants de l’estomac d’un patient de 33 ans. « Le patient souffre d'une maladie mentale depuis 10 ans et avait arrêté de prendre ses médicaments il y a deux ans. C'est une raison probable pour laquelle il a commencé à consommer des objets », a expliqué Dawit Teare, un chirurgien de l'hôpital Saint-Pierre d'Addis Abeba.

Les médecins ont réussi à extraire deux aiguilles, un cure-dent, des morceaux de verre et quatre punaises, en plus des 122 clous de 10 cm de long. « J'imagine qu'il a consommé ces objets en buvant de l'eau », ajoute le chirurgien.

Il admet que le patient a eu beaucoup de chance. S’il avait déjà soigné des personnes souffrant de maladie mentale les entrainant à avaler des objets dangereux, c’est la première fois qu’il assiste à de telles quantités. « Il a de la chance que ces objets coupants n'aient pas coupé son estomac, ce qui aurait pu mener à de graves infections et même à la mort ». Le chirurgien se veut rassurant en expliquant que le patient est en bonne santé mais il met en garde ses proches à le surveiller de près pour éviter qu’il ne récidive.