Accueil Actu Télé

La télé française rend un vibrant hommage à Philippe Gildas (vidéos)

Plusieurs émissions ont pris le temps de souligner la carrière du journaliste français, décédé ce dimanche 28 octobre à l’âge de 82 ans.

Temps de lecture: 4 min

Il a marqué la télévision. Elle devait forcément lui rendre la pareille. Plusieurs émissions ont choisi de rendre hommage à Philippe Gildas ce lundi 29 octobre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est Canal+ qui s’est donné le plus de mal. Logique aurait-on envie de dire puisque c’est sur cette chaîne que Philippe Gildas a animé l’incontournable émission « Nulle Part Ailleurs », de 1987 à 1997. Ce dimanche 28 octobre, l’homme de télévision français est décédé à l’âge de 82 ans des suites d’un cancer.

L’Hommage des Guignols

Il y a d’abord eu « Les Guignols ». Certes, la célèbre émission de marionnettes qui débriefait l’actualité avec humour n’est plus : stoppée définitivement en juin dernier. Mais cela n’empêche pas les équipes de conserver quelques archives de qualité. Sur le compte Twitter officiel des « Guignols », on pouvait découvrir, ce lundi 29 octobre, une édition spéciale tournée en 1997, le soir de la dernière de Philippe Gildas aux commandes de « Nulle Part Ailleurs ». « Les Guignols » avaient consacré leur émission du jour à un invité unique : le patron de l’émission de Canal+, Philippe Gildas en personne.

C’est dire s’il a fait les beaux jours de la chaîne cryptée. Ce journal un peu particule démarre d’ailleurs avec une citation troublante au regard des récents événements : « Oh oui ça va. Tu vas pas t’y mettre aussi. Cela fait une heure qu’on me jette des fleurs, je ne suis pas mort moi hein », lance la marionnette de Philippe Gildas, interviewé par celle de Patrick Poivre d’Arvor. Un sketch de plus de sept minutes qui retrace la carrière de l’animateur, surfant sur son côté modeste et sur sa complicité avec Antoine de Caunes.

de Caunes ne rate pas le coche

Antoine de Caunes, toujours lui, n’a pas raté l’hommage à son ancien ami et forcément « père spirituel ». Dans « Nulle Part Ailleurs », l’humoriste français avait quasiment quartier libre et s’en donnait à cœur joie. Ce qui a laissé des fous rires d’anthologie qui font désormais recette sur Youtube tant ils sont mythiques. Toujours est-il que ce lundi 29 octobre, Antoine de Caunes n’avait pas forcément le cœur à la fête.

BELGAIMAGE-141633984
AFP

Une vidéo, montée par le Huffington Post, montre Antoine de Caunes sur une table. Face à lui, des dizaines d’employés de la chaîne Canal+. Tous ont tenu à applaudir Philippe Gildas et à saluer sa mémoire pendant une minute. « Faut pas se laisser abattre. Il faut être triste dans son coin et joyeux en public. C’est la grande leçon de Philippe Gildas », a lancé Antoine de Caunes au micro de CNEWS.

Voir la vidéo sur mobile

Rajoutez à cela le documentaire de Michel Royer, « Un homme formidable ». La chaîne Canal+ avait décidé de diffuser ce retour en images sur la vie de Philippe Gildas en clair à 19h55 – et puis en crypté à 22h45. Antoine de Caunes était, là aussi, aux commandes puisque c’est lui qui se chargeait de raconter le parcours de son ancien patron. Le spécialiste des médias Julien Bellver note un bon score : 528.000 téléspectateurs et 2,1 % de parts d’audience.

Le studio de « Nulle Part Ailleurs »

L’émission de reportages parodiques Groland a également tenu à marquer le coup en ressortant, sur les réseaux sociaux, une archive sur Philippe Gildas. « Triste nouvelle pour la famille CANAL+. Philippe Gildas va manquer à la France et au Groland », écrit le compte officiel en guise de légende à la vidéo plutôt réussie.

Et enfin, les équipes de l’émission de TMC « Quotidien » ont eu une pensée pour Philippe Gildas. Et pour cause : à l’époque, c’est Canal+ qui occupait les bâtiments désormais aux mains du groupe TF1. Dans le bâtiment, le studio 3 était celui emprunté par Philippe Gildas et son équipe pour le tournage de « Nulle Part Ailleurs ». Désormais, c’est Yann Barthès qui siège, chaque soir de la semaine, dans ce lieu : « Merci pour tous ces souvenirs de télévision ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une