Testé pour vous: Heredis 2019, as de la généalogie?

Edition numérique des abonnés

Heredis 2019 Pro

La récente fête de la Toussaint a ravivé chez beaucoup d’entre nous le souvenir d’êtres chers disparus et le rôle qu’ils ont occupé dans nos familles. Si les « On ne vous oubliera jamais » sont marqués du sceau de la sincérité, cet engagement passe difficilement de génération en génération. De là l’importance de mettre en place les outils généalogiques qui permettront un jour aux plus jeunes de mieux comprendre qui étaient Papy et Mamy. L’un des moyens les plus efficaces est probablement ce logiciel informatique, disponible pour Windows ou MacOS, et dont la nouvelle version vient de sortir. Par rapport à d’autres produits ou solutions, Heredis 2019 offre l’avantage d’être accessible aux débutants tout en pouvant répondre aux besoins et attentes du généalogiste averti. Alors, soyons clairs : d’une année à l’autre, ce logiciel n’a pas été « révolutionné ».

Mais face à l’édition 2018, on observe une série de corrections et améliorations. Elles ne sont probablement pas suffisantes pour justifier l’achat de mise à jour chaque année, mais elles démontrent la constance de l’éditeur et, surtout, la « vie » du produit. Une caractéristique essentielle pour un outil dont les informations sont amenées à s’étoffer au fil du temps et à rester exploitables demain, peut-être par d’autres. Pour son édition 2019, Heredis se voit enrichi d’une grille dédiée aux listes de recensement, avec des champs de saisie adaptés selon les années et les pays. En France, des dénombrements de la population sont réalisés tous les cinq ans depuis 1836 et la plupart des départements numérisent leurs recensements et en rendent possible la consultation en ligne. On apprécie aussi cet « arbre de régions » qui permet, grâce à un jeu de couleurs, de mettre en évidence le pays ou la région de naissance de nos aïeux. On note encore de nouvelles cartes, des listes paramétrables, etc. Comme indiqué ci-dessus : rien de révolutionnaire, mais de chouettes améliorations pour un produit qui bonifie avec le temps. Dernière précision : une même version d’Heredis 2019 peut être installée sur trois ordinateurs.

Prix : à partir de 40 €

Il ne manque pas d’air

S’il est dépourvu de la « Touch Bar » bizarrement réservée aux modèles « professionnels », ce nouveau modèle hérite de la puce T2, du capteur Touch ID, d’un grand trackpad et d’un écran Retina de 13,3 pouces.

Edition numérique des abonnés

Apple MacBook Air

Prix : à partir de 1.349 €

http://tinyurl.com/y7othen9

Ça tourne

Avec son écran – tactile – de 14 pouces pouvant pivoter à 360º autour de la charnière, ce modèle multiplie les possibilités d’utilisation, privées ou professionnelles. Clavier confortable.

Edition numérique des abonnés

HP Pavilion x360

Prix : à partir de 800 €

Ceci n’est pas un MacBook Pro

Surtout connu pour ses smartphones, le géant chinois propose ici un impressionnant ordinateur portable qui, par beaucoup de facettes (design, finition, caractéristiques), évoque le style de la firme à la pomme.

Edition numérique des abonnés

Huawei Matebook X Pro

Prix : à partir de

http://tinyurl.com/ydx22qe2

À tire d’ailes

Ce laptop assez classique est l’un des fers de lance de l’entreprise américaine. Pas d’innovations majeures, mais une solution efficace où on apprécie surtout un clavier et un écran de qualité. Vente en ligne uniquement.

Edition numérique des abonnés

Dell XPS 13

Prix : à partir de 1.200 €

http://tinyurl.com/y73met88

Poids plume

Les records sont faits pour être battus, mais ce serait, à ce jour, l’ordinateur portable avec écran de 15 pouces le plus léger au monde : 990 grammes. Ce petit poids va de pair avec une impressionnante finesse : 1,59 cm d’épaisseur.

Edition numérique des abonnés

Acer Swift 5

Prix : environ 1.100 €

http://tinyurl.com/ya3td95m

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern