Nafissatou Thiam : à un cheveu d’être l’Athlète mondiale de l’année

Belga Image
Belga Image

Elle était dans les cinq dernières nominées pour le titre, mais elle n’a pas fait le poids. C’est la deuxième année de rang que la Belge et championne d’Europe d’Heptathlon, Nafissatou Thiam ne remporte pas le prix de l’Athlète mondiale féminine de l’année. C’est Caterine Ibarguen qui a été couronnée. La Colombienne de 34 ans est double championne du monde et championne olympique. Elle a remporté la Diamond League à la longueur et au triple saut et est restée invaincue en huit finales au triple saut en 2018.

Parmi les autres nominées, il y avait Dina Asher-Smith, sprinteuse britannique championne d’Europe des 100, 200 et 4x100 m. Mais aussi Beatrice Chepkoech, la Kenyane qui a abaissé de huit secondes le record du monde du 3 000 m steeple, et enfin Shaunae Miller-Uibo, la Bahaméenne lauréate de la Diamond League en 200 m et auteure du meilleur chrono sur 400 m depuis 2006.

Le choix a été effectué par trois groupes différents. Premièrement, par les dirigeants du Conseil de l’IAAF qui disposent de 50 % des voix. Deuxièmement, par les membres de l’IAAF dont les votes comptent pour 25 % des voix et enfin troisièmement, par les votes du public sur Internet, comptant pour 25 % des voix également.

 
  • DR

    Micro Macro: Crime City

    On vous le conseille surtout seul ou à deux.

  • DR

    Test – Call of Duty Vanguard

    Un an presque jour pour jour après Call of Duty Cold War, Activision nous livre le 18e épisode de sa série. Changement de contexte pour cet opus, qui délaisse la guerre froide pour nous replonger au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

  • Cette femme de cœur et d’action entre au Panthéon ce 30 novembre.

    Chanteuse, danseuse et comédienne

    Le portrait « Joséphine Baker, première icône noire » est diffusé à 23h35 sur Arte, ce dimanche 28 novembre.