Surfons tranquille: réagir aux arnaques aux sentiments sur les réseaux sociaux

Surfons tranquille: réagir aux arnaques aux sentiments sur les réseaux sociaux
AFP

Prenons l’exemple de Facebook. Vous y voyez des visages de personnes qui vous ont envoyé des demandes pour devenir ami. Vous parcourez les profils rapidement et vous acceptez certains d’entre eux parce que vous les trouvez sympathiques. Un contact se met en place et votre nouvel ami explique sa situation, vous explique partager vos soucis ou vos sentiments. Bref, il gagne votre confiance. Les semaines passent et il en vient à vous expliquer qu’il rencontre une situation un peu difficile. Il vous demande si vous pouvez l’aider en lui envoyant un peu d’argent. Il pourra rapidement vous...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern