Nirvana attaque le couturier Marc Jacobs pour violation du droit d’auteur

Edition numérique des abonnés

Légende du rock contre gourou de la mode. Le groupe Nirvana a décidé de poursuivre le couturier Marc Jacobs en justice pour violation du droit d’auteur.

Pour sa nouvelle collection, le couturier s’est (beaucoup) inspiré du célèbre smiley jaune, utilisé pendant un temps par le groupe de Kurt Cobain, en 1991. Faisant partie de la collection « Bootleg Redex Grunge », ce t-shirt est vendu pour 115 dollars.

Le groupe a décidé de porter plainte car il déplore qu’« une partie importante du public suppose que tous les produits ou services portant le logo sont endossés ou associés à Nirvana. »

Edition numérique des abonnés

Marc Jacobs n’en est pas à sa première utilisation d’un symbole du groupe de Grunge, comme l’indique le site des Inrocks. « Déjà il y a 25 ans, la collection de Jacobs n'avait pas plu à Nirvana, et encore moins à son leader de l'époque », se souvient le magazine.

A l’époque, Kurt Cobain et Courtney Love avaient reçu des pièces de la collection. « On a tout brûlé » avaient-ils révélé au magazine Women’s Wear Daily. « On est des punks, on n’aime pas ce genre de chose. »

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern