Oscars 2019 : l’Académie ne prévoit finalement pas de présentateur pour la soirée

Belga Images
Belga Images

Ce n’est plus un secret pour personne, l’humoriste et comédien, Kevin Hart, avait été choisi par l’Académie des Oscars pour être le présentateur de la 91ème cérémonie. En apprenant la nouvelle, l’américain de 39 ans s’était montré particulièrement enthousiaste sur son compte Instagram. Mais sa joie aura été de courte durée. Deux jours plus tard, des tweets homophobes qu’il avait écrits entre 2009 et 2011 étaient ressortis, forçant l’acteur à renoncer à son rôle de présentateur et à s’excuser pour ses propos : « J’ai fait le choix de me retirer de la présentation des Oscars cette année … c’est parce que je ne veux pas être une distraction durant la nuit qui sera célébrée par tant d’incroyables artistes talentueux. Je m’excuse sincèrement auprès de la communauté LGBTQ pour les mots insensibles de mon passé », déclarait-il sur son compte Twitter.

Nous attendions alors un retour de l’Académie des Oscars pour savoir qui succéderait au comédien. Et finalement, l’organisation a décidé que cette 91ème cérémonie ne serait présentée par ... personne. Un tel retournement de situation ne s’était plus produit depuis 1989. À l’époque, le producteur, Alan Carr, et le réalisateur, Jeff Margolis, avaient décidé de moderniser le show et de remplacer le monologue du présentateur par un numéro musical d’ouverture de 11 minutes. Mais le public n’avait pas apprécié.

Une audience en baisse ?

Pour compenser, l’Académie prévoit de faire intervenir plusieurs grands noms du cinéma ou de la chanson – puisque la musique sera mise à l’honneur – pour réaliser des sketches humoristiques.

Rappelons que le maître de cérémonie désigné pour animer la soirée rapporte un nombre non négligeable de téléspectateurs. L’an dernier, c’est Jimmy Kimmel qui était aux commandes. Avec 26,5 millions de téléspectateurs américains, le show avait enregistré les plus faibles audiences de toute son existence …

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern