Une photo postée par Melania Trump sur Instagram crée la polémique

Belgaimage
Belgaimage

Décidément, quand ce n’est pas Donald Trump qui se fait remarquer pour ses propos ou tweets bien sentis, c’est sa femme Melania qui s’y met. De prime abord, la photo postée par la First Lady semble bien anodine. En effet, sur son compte Instagram, Melania Trump a posté une photo de paysage de Washington sous la neige, prise depuis le balcon de la Maison Blanche.

Si certaines personnes admirent le paysage, beaucoup d’internautes américains se sont enflammés à la vue de cette image. En effet, la photo passe mal en plein shutdown américain. « Je suis sûr que tous les travailleurs qui ne gagnent pas d’argent pour travailler n’apprécient pas le confort dont vous jouissez. Honte sur vous », « Je me demande si nos fonctionnaires seront capables de payer leurs factures de chauffage », « Peux-tu voir des employés non payés ou au chômage depuis ton balcon ? ».

Depuis le 22 décembre dernier, les activités gouvernementales américaines sont à l’arrêt, suite à désaccord sur le budget au Congrès. Donald Trump essaie d’obtenir gain de cause pour la construction d’un mur entre le Mexique et les États-Unis.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.