Le prince Philip s’excuse finalement après avoir causé un accident

Le prince Philip s’excuse finalement après avoir causé un accident

Il lui aura fallu dix jours pour réagir mais les excuses sont là. Le prince Philip, duc d’Edimbourg, s’est dit « profondément désolé » après avoir blessé une femme et son bébé dans un accident de voiture, comme le révèle le Sunday Mirror.

Dans une lettre remise à Emma Fairweather, la victime, l’époux de la reine, présente ses excuses et prend l’entière responsabilité de l’accident.

« J’aimerais que vous sachiez combien je suis désolé de mon rôle dans l’accident. Je ne peux qu’imaginer que je n’ai pas vu la voiture arriver, et je suis fort contrit des conséquences. J’étais vraiment secoué après l’accident mais j’ai été heureux d’apprendre qu’aucun de vous n’avait de blessures sérieuses. (…) J’ai appris depuis que vous aviez un bras cassé. Je suis profondément désolé pour cette blessure. »

A 97 ans, le prince Philip était au volant de sa Land Rover, près du domaine royal de Sandringham, lorsqu’il est rentré en collision avec la voiture d’Emma Fairweather, le 17 janvier dernier. Celle-ci s’en est sortie avec le poignet cassé et son bébé, à l’arrière de la voiture, n’a heureusement pas été blessé.

La conductrice s’était plainte la semaine dernière de n’avoir reçu aucune excuse de la part du prince. C’est, à présent, chose faite.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Royauté|Accident|Philip d'Édimbourg
 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern