Vague de froid : une Américaine offre 30 chambres d’hôtel aux SDF de Chicago

Vague de froid : une Américaine offre 30 chambres d’hôtel aux SDF de Chicago

C’est un geste d’une très grande générosité qu’à fait Candice Payne, une Américaine de 34 ans. Dans sa ville de Chicago, actuellement touché par un vortex polaire d’une extrême intensité, la jeune femme a décidé d’offrir une chambre d’hôtel à 30 SDF.

Alors que ce mercredi 30 janvier, la température extérieure était de -20°, mais ressenti à -45°, les pompiers d’un quartier de Chicago sont intervenus dans un camp de sans-abris, suite à l’explosion d’un réchaud alimenté au propane. Pour éviter une seconde explosion, ils ont emmené les autres réchauds, laissant les SDF sans moyen de se réchauffer. Présente au moment des faits, Candice Payne a pris la décision de payer des chambres d’hôtel aux sans-abris.

« Il faisait moins 20 degrés et je savais qu’ils allaient dormir sur la glace, je devais faire quelque chose », déclare la jeune femme au New York Times. Après plusieurs appels et refus, la jeune américaine a, finalement, trouvé trente chambres libres dans un hôtel à 70 dollars la nuit. Qu’importe le prix, Candice, prête à tout pour aider les SDF, a réservé les chambres et demandé sur Instagram si certaines personnes acceptaient de l’aider à transporter le groupe. « Une caravane de voitures, de SUV et de fourgonnettes avec des chauffeurs bénévoles » a répondu à l’appel, détail le New York Times.

Pour terminer, des articles de toilettes, de soin, de la nourriture et des produits pour bébé ont été achetés. Candice Payne a déposé près de 5.000 dollars pour venir en aide à ses concitoyens.

L’initiative de la jeune femme en a inspiré d’autres puisqu’une trentaine d’autres chambres ont été réservées par la suite pour loger d’autres sans-abris. La directrice de l’hôtel a décidé de baisser le prix de ses chambres pour accueillir un maximum de personnes. En tout, ce sont une centaine de sans-abris qui a pu être sauvée du froid polaire.

Alors que cette jolie histoire ne devait durer que jusque jeudi (les températures remontant ensuite), elle a finalement pris fin ce dimanche, l’hôtel ayant reçu plus de 10.000 dollars.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern