Jean-Louis Servan-Schreiber: «Je vis chaque instant comme un cadeau»

DR
DR

Vous voilà octogénaire, un sacré bail. Que peut-on attendre de beau dans la vie quand on a 80 ans ?

Pas grand-chose en termes sociaux, j’entends par là tout ce qu’on a consacré comme temps et comme énergie à la vie active, qui est derrière soi et qu’il serait déraisonnable de vouloir poursuivre. En revanche, c’est le moment d’encore saisir tous les plaisirs de vivre, à commencer par les rapports humains. À 80 ans, on est davantage disponible pour se consacrer aux autres qu’à 40...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète