«Paix à son esprit et à son cœur»: Juliette Binoche défend Harvey Weinstein à la Berlinale (vidéo)

Photonews
Photonews

Juliette Binoche était ce jeudi 7 février à l’ouverture de l’édition 2019 de la Berlinale. Elle y est présidente du jury et a donc répondu aux questions des journalistes, notamment sur l’affaire Weinstein. Pour rappel, le producteur de cinéma est accusé de multiples agressions sexuelles. Plus de 80 femmes l’ont publiquement dénoncé pour harcèlement et agressions sexuelles. Il a même été inculpé pour deux d’entre elles : une fellation forcée et un viol commis en 2006 et en 2013. Le procès se tiendra début mai.

L’actrice a travaillé à ses côtés pour « Le patient anglais » en 1997. « J’ai presque envie de dire : Paix à son esprit et à son cœur. J’essaie de me mettre à sa place. Il en a eu assez, je pense. Beaucoup de personnes se sont exprimées et maintenant je pense qu’il faut laisser la justice faire son travail », lâche-t-elle, en réponse aux journalistes.

Elle précise qu’elle n’a jamais eu de problème avec Harvey Weinstein. « Je pouvais voir qu’il avait des problèmes, mais en tant que producteur, il était merveilleux la plupart du temps. Je pense que c’était un producteur formidable, et nous ne devrions pas l’oublier, même si ça a été difficile pour certains réalisateurs et acteurs, et en particulier pour les actrices », poursuit Juliette Binoche. La présidente du jury s’était pourtant déjà exprimée dans Le Monde sur les violences sexuelles dont elle a également été victime dans sa jeunesse.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern