The Voice : une candidate divise les réseaux sociaux

The Voice : une candidate divise les réseaux sociaux

C’est parti ! La huitième saison de « The Voice » est lancée depuis ce samedi, sur TF1. Nouveau coach, nouvelle règle et, surtout, nouveaux candidats.

L’une d’entre eux a déjà beaucoup fait parler d’elle sur les réseaux sociaux. Car dans « The Voice », il faut une jolie voix mais il faut aussi être un personnage fort, ce que la jeune Poupie semble avoir compris. Son passage n’a laissé personne indifférent, ni les quatre coachs (Mika, Jenifer, Soprano et Julien Clerc), ni le public.

Extravagante et survoltée, la jeune femme de 20 ans, candidate malheureuse de « X-Factor Espagne », l’an dernier, Poupie est arrivée telle une tornade sur le plateau. Son interprétation de « Me, Myself and I » de G-Easy, lui a permis de choisir entre les quatre coachs avant de rejoindre l’équipe de Jenifer, en laissant le hasard choisir pour elle.

« C'est toujours difficile. Je ne pensais pas qu'il y aurait des fauteuils retournés, encore moins quatre », avoue la Lyonnaise. « Peut-être que je peux faire la plouf? » Surprise générale parmis le jury. « Non sérieux? En plouf tu vas faire ça? », s'est exclamée Jenifer, sous les rires. « T'es pas sérieuse? ». Mais Poupie était, bel et bien, sérieuse, et c’est donc « à plouf » qu’elle a décidé de rejoindre l’équipe de Jenifer.

Son comportement a, également, beaucoup fait parler de lui sur Twitter, les internautes la trouvant mal polie et égocentrique.

 
  • Belgaimage

    Quel prince charmant pour Elisabeth?

    Majeure dans deux mois, la future Reine des Belges a encore quelques années devant elle avant de se marier. Qui seraient les prétendants possibles, de son âge, dans les Cours européennes ? « Soir mag » a fait l’exercice.

  • jail (DR)

    Ces femmes fascinées par les grands criminels

    De Landru à Salah Abdeslam, nombre de détenus dangereux reçoivent des lettres d’admiratrices transies. Quelles sont les raisons qui poussent certaines femmes à « consommer » de l’horrible ?

  • Belgaimage

    Le prince Andrew au cœur de l’affaire Epstein

    Le fils d’Elizabeth II connaissait très bien l’abuseur milliardaire, qu’il avait même invité à Balmoral en présence de la Reine !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Signé Stéphane Bern: best of

    Pendant les vacances, nous vous faisons profiter du meilleur de Stéphane Bern, grâce à un best of concocté spécialement pour vous. Cette semaine, (re)découvrez l’annonce de Michelle Obama: elle ne se présentera pas à la Maison-Blanche.