Jussie Smollett sort du silence après sa violente agression homophobe

Jussie Smollett sort du silence après sa violente agression homophobe
BelgaImage

Souvenez-vous, à la fin du mois de janvier, l’interprète de Jamal Lyon (Empire) avait été agressé en pleine rue, alors qu’il mangeait un sandwich à Chicago. Deux individus homophobes et racistes s’étaient jetés sur lui en lui demandant s’il était bien le « pédé noir d’Empire », avant de lui asséner de violents coups en lui passant une corde autour du cou et en l’aspergeant d’eau de Javel.

> Jussie Smollett, acteur dans «Empire», victime d’une attaque raciste en pleine rue à Chicago

À la suite de cet épisode, l’acteur et chanteur américain avait porté plainte pour « crime de haine » à la police de Chicago. Il ne s’était pas exprimé depuis. Aujourd’hui, il affirme à l’émission Good Morning America : « Je ne serai plus jamais le même homme à qui cela est arrivé. Je suis changé à jamais ». À ceux qui l’accusent d’avoir menti sur cette agression, Jussie Smollett répond : « J’ai beaucoup souffert à cause de ma clavicule endommagée et de mes côtes meurtries. Mais je n’avais rien de cassé. Je suis arrivé à l’hôpital en marchant, j’en suis ressorti en marchant ».

Selon lui, le geste des malfrats pourrait aussi s’expliquer par ses idéologies politiques : « Je m’en suis pris sévèrement à Donald Trump et à son administration, je n’ai pas l’habitude de retenir mes mots ».

 
  • Comment les animaux vivent le deuil

    PHOTONEWS_10771703-039

    Les hommes ne sont pas les seuls à être affectés par la disparition d’un proche. Les bêtes aussi connaissent une forme de deuil. Voici quelques histoires étonnantes et interpellantes.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern