Accueil Culture

Robert Redforde, monstre sacré du cinéma: «Pourquoi ne pas finir sur quelque chose de positif?» (vidéo)

Le vendredi 22 février, l’Académie des Césars honorait l’acteur avec un trophée saluant l’ensemble de sa carrière. À 82 ans, Redford lève le pied, après un dernier film.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Depuis quelques années, l’Académie des arts et technique du cinéma français décerne un César d’honneur à des stars hollywoodiennes. Depuis dix ans, le trophée aura ainsi été remis à Dustin Hoffman, Harrison Ford, Quentin Tarantino, Kate Winslet, Kevin Costner, Scarlet Johansson, Sean Penn, Michael Douglas, George Clooney, Penélope Cruz… Pour sa 44e édition, l’Académie a jeté son dévolu – pour la seconde fois (il l’a déjà reçu en 2002) – sur Robert Redford, et ce quelques jours après la sortie sur nos écrans de son dernier film en tant qu’acteur, « The Old Man and the Gun ». Le récit, inspiré de faits réels, d’un gangster gentleman qui, la septantaine bien tassée, dévalise des banques armé d’un revolver dont il ne fait jamais usage et… de son sourire ! Un personnage qui partage de nombreux points communs avec l’acteur.

Voir la vidéo sur mobile

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs