Canada : quand le froid crée l’une des plus longues patinoires naturelles au monde (photos)

© AFP
© AFP

Chaque hiver, les rivières traversant Winnipeg gèlent et plusieurs dizaines de milliers de personnes empruntent l’une des plus longues patinoires naturelles extérieures au monde, qui devient ainsi le coeur de la vie hivernale de cette ville canadienne réputée pour ses températures extrêmes.

Le chemin de glace démarre en plein coeur de la capitale de la province du Manitoba, à La Fourche, lieu de rencontre situé à la confluence des rivières Rouge et Assiniboine utilisé depuis des millénaires par les peuples autochtones du Canada. A son maximum, en février, la patinoire s’étendait sur 8,45 km, dépassant allègrement les 7,8 km du canal Rideau d’Ottawa, capitale fédérale du Canada, qui lui dispute le titre de plus longue patinoire naturelle du monde.

Deux mois après son ouverture, le sentier de glace fourmille encore de sportifs. A pied, en patin ou à vélo, ils sont nombreux à emprunter une partie de la piste matin et soir pour se rendre au travail afin d’éviter les transports en commun tout en gagnant du temps.

Quand le sentier de glace devient le centre culturel de la ville

Un concours international de design invite par exemple des architectes à créer des cabanes où les patineurs se reposent et se réchauffent, dans une province où les températures descendent régulièrement en dessous des -30°C en janvier et février.

Cette année, la compétition fête ses 10 ans et les organisateurs ont reçu plus de 220 dossiers provenant d’une soixantaine de pays. Seuls trois vainqueurs ont été choisis, mais une quinzaine de cabanes sont installées le long du sentier. Celles-ci affichent des formes et des couleurs originales, devenant des curiosités locales attirant les Winnipégois, les touristes et... les adeptes d’Instagram.

Depuis plusieurs années, un restaurant éphémère s’installe sur la glace pour quelques soirées. Certaines places se vendent plusieurs centaines de dollars et sont réservées longtemps à l’avance. Plus d’une trentaine de chefs réputés, différents chaque année et venant du monde entier, font le déplacement pour faire parler leur savoir-faire.

Le plus grand festival hivernal de l’Ouest canadien prend lui aussi ses quartiers sur les rivières gelées. L’essentiel de la programmation du Festival du Voyageur, qui célèbre la culture francophone du Manitoba, se déroule dans le quartier historique francophone de Winnipeg, Saint-Boniface, mais les organisateurs ont construit cette année un bar sculpté dans la glace qui a attiré des milliers de personnes plusieurs soirs de suite à la confluence des deux rivières.

 
  • Comment les animaux vivent le deuil

    PHOTONEWS_10771703-039

    Les hommes ne sont pas les seuls à être affectés par la disparition d’un proche. Les bêtes aussi connaissent une forme de deuil. Voici quelques histoires étonnantes et interpellantes.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern