Sandrine Kiberlain tête d’affiche de «Mon bébé»: «J’attendais ce rôle»

Sandrine Kiberlain tête d’affiche de «Mon bébé»: «J’attendais ce rôle»
Prod.

Vous êtes de retour avec un personnage plutôt joyeux, Héloïse. C’est un peu vous, non ?

Oui, joyeux mais aussi très contemporain. C’est vraiment une femme de notre époque. C’est un peu de moi, beaucoup de la réalisatrice Lisa Azuelos, le mélange de nous deux a donné Héloïse. Quand Lisa a développé son scénario, elle ne me connaissait pas, donc elle a écrit quelque chose qui lui ressemble. Mais il se trouve que cela a fait écho en moi, dans la mesure où, à l’époque où j’ai lu le...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern