Un million d’euros mis sur la table par un promoteur suisse pour le gagnant du combat entre Booba et Kaaris (vidéo)

Un million d’euros mis sur la table par un promoteur suisse pour le gagnant du combat entre Booba et Kaaris (vidéo)
BelgaImage

Quand plus personne n’y croit, un nouvel élément vient remettre un petit doute : le combat entre les deux rappeurs Kaaris et Booba pourrait encore avoir lieu. Oui, vous avez bien lu. après moult tergiversations, des contrats à gauche et à droite, des provocations par écrans interposés, des mots doux proférés à la télévision, une nouvelle proposition est sur la table et elle émane du promoteur suisse Raid Salah, plutôt proche de Booba dans cette affaire.

>Sur France 2, l’humoriste Laurent Gerra prend (encore) pour cible le rappeur Booba (vidéo)

« Monsieur Booba a déjà signé »

Ce lundi 18 mars, le Duc de Boulogne a partagé une vidéo sur son compte Instagram dans laquelle on voit Raid Salah à l’intérieur de ce que l’on suppose être une salle de sport : « Bonjour, après plusieurs tentatives infructueuses pour rentrer en contact avec monsieur Kaaris, je voulais revenir sur quelques points », lance le Suisse. Avant d’énumérer les conditions du combat octogonal proposé :

« Vous voulez un combat en Europe ? On y est. Vous ne voulez pas 20k ? On vous a compris. Vous désirez une organisation sérieuse ? La SHC est connue et reconnue. On vous a entendu monsieur Kaaris. C’est pour cette raison que le SHC vous fait une offre de 500.000 euros de prime plus 500.000 euros de prime de gagne : la SHC vous fait une offre d’un million d’euros qui respecte vos conditions et vos souhaits. Monsieur Booba a déjà signé. À vous de nous dire si avec ces nouvelles règles équitables et impartiales, vous allez oui ou non accepter le combat ».

Booba a légendé cette vidéo, à sa manière, tout en poésie : « Téma Arment y a le mimi !!! Et en Europe comme tu voulais p’tite p*** de luxe (Booba, lui, a bien sûr fait l’impasse sur les étoiles en lieu et place des lettres injurieuses, ndlr)  !! Moi je signe. Tu dis quoi ? » Kaaris ne risque pas de signer. Il milite depuis des semaines pour que le combat se tienne en Tunisie. Selon lui, une rencontre entre les deux hommes sur le sol européen est rendue difficile par leurs antécédents avec la Justice, comme le note BFMTV. Les médias le répètent indéfiniment dès lors qu’il est question de ce combat : affaire à suivre.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern