Héritage Johnny Hallyday: des pièces à conviction accablantes pour Laeticia

Photo News
Photo News

Ce vendredi 29 mars va s’ouvrir le deuxième volet du procès sur l’héritage de Johnny Hallyday au tribunal de grande instance de Nanterre.

L’élément au sujet duquel Laura et David seront attentifs concerne la compétence de la juridiction française dans cette affaire. Les enfants du Taulier, déshérités dans son testament, pourraient finalement obtenir les biens qui leur sont dus si, au terme du procès, Johnny Hallyday est bien reconnu comme résident français et que la loi française s’applique.

La défense sera bien armée pour le début du procès. Certaines pièces à conviction pourraient d’ailleurs être accablantes pour Laeticia, comme l’annonce Le Figaro.

« Si on liste les jours de vacances à Saint-Barth mais aussi à Quiberon, les concerts, les séances en studio, les tournages et les jours de promotion en métropole, il ressort qu’en 2015, 2016 et 2017, le rocker et sa famille passaient autant de temps à Los Angeles qu’en France. Ses liens avec la France sont constants, réguliers et pas uniquement professionnels », peut-on lire dans le journal français, qui révèle aussi que « dans ce procès, les nombreuses photos postées sur les réseaux sociaux par Laeticia Hallyday et ses amies depuis Saint-Barth ou en métropole se transforment en ‘pièces à conviction’. »

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern