R. Kelly : l’une des accusatrices s’exprime pour la première fois (vidéo)

Lanita Carter lors de l’interview sur CBS
Lanita Carter lors de l’interview sur CBS - Capture d’écran YouTube (« CBS This Morning »)

Lanita Carter a 24 ans lorsque qu’elle est victime des abus sexuels du chanteur R. Kelly. Alors qu’elle était en train de coiffer les cheveux du chanteur, celui-ci l’aurait forcée à lui faire une fellation. Vexé que Lanita ait pu dire non, il se serait masturbé sur elle. C’était en 2003. À l’époque la jeune femme garde le silence mais vit la situation de plus en plus mal : « J’ai dû écouter des conversations pendant que j’étais assise dans le bus ‘Tu as vu ce qu’ils ont fait à R. Kelly? Il faut le laisser tranquille‘. Et je ne pouvais pas me défendre », explique-t-elle pendant l’interview.

Quelques années plus tard, la jeune femme décide de prendre son courage à deux mains et de raconter ce qui lui est arrivé aux autorités, preuve à l’appuis. « Si je meurs demain, je saurai que j’ai dit la vérité. (…) C’est dur quand c’est une célébrité. Ce n’est pas facile », explique-t-elle à CBS, les larmes aux yeux.

Voici un extrait de l’interview :

De son côté, R. Kelly plaide non coupable.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern