«The Division 2»: la bonne surprise du mois (vidéo)

DR
DR

Comme son ancêtre, « The Division 2 » souffre d’un scénario ultra-patriotique dans la veine de la plupart des autres productions Tom Clancy. Son univers post-apocalyptique le démarque des « Rainbow Six » et autres « Ghost Recon », mais suivre la trame principale n’aura pas beaucoup d’intérêt. On regrettera d’ailleurs d’entrée de jeu qu’Ubisoft poursuive sa stratégie qui consiste à concentrer tous ses efforts sur une expérience open-world ultra-personnalisée avec un système de création de personnage pointu, aux dépens d’une narration plus efficace. Car oui, le...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète